Retrouvez-nous sur Facebook              suivez-nous sur Twitter:@CIEEICEE

Image

L’Institut canadien d’écologie et d’évolution – Canadian Institute of Ecology and Evolution (ICEE/CIEE) – est un consortium d’universités canadiennes qui a pour objectif d’accroître et d’accélérer les découvertes scientifiques relatives à l’environnement naturel et à ses contributions au bien-être national.

 

Nouveaux groupes de travail thématiques! 

Nous sommes heureux d’annoncer que trois nouveaux groupes de travail thématiques bénéficieront du financement de l’ICEE, soit :

« Comprendre les effets de l’évolution sur la prévisibilité de l’expansion de l’aire de répartition par la synthèse des données et des théories », présenté par Jennifer Williams et Tom Miller.

« Écosystèmes aquatiques canadiens menacés : une approche métaécosystémique de la protection de la diversité aquatique et des services écosystémiques », soumis par Éric Harvey et Marie-Josée Fortin.

« Incorporer les variations phénotypiques dans la tolérance thermale de manière à améliorer les projections des réponses aux changements climatiques au Canada », présenté par Jennifer Sunday.


Ces trois nouveaux groupes thématiques regroupent 37 chercheurs et chercheuses provenant de 17 organisations, soit les universités McGill, Memorial, of British Columbia, of Toronto, d’Ottawa, of Alberta, of Guelph, de Sherbrooke, du Québec à Rimouski, en plus du ministère des Ressources naturelles et des Forêts de l’Ontario et de sept autres établissements des États-Unis et de l’Europe. Félicitations à toutes les personnes participantes!
La réponse à notre appel de propositions a été excellente. La qualité de la plupart des projets soumis était exceptionnelle, malheureusement, le total des fonds demandés excédait les ressources disponibles, de telle sorte que nous n’avons pas pu répondre positivement à plusieurs demandes de qualité. En joignant l’ICEE, votre établissement pourrait contribuer à soutenir ces travaux exceptionnels.

Le processus de sélection : Au cours des dernières années, nous avons amélioré notre processus de sélection. L’évaluation est effectuée par les membres du comité scientifique de l’ICEE regroupant Steve Perlman (U. of Victoria), Sean Rogers (U. of Calgary), Chris Somers (U. of Regina), Eric Lamb (U. of Saskatchewan), Micheline Manseau (U. of Manitoba), Amy Hurford (Memorial U.) et Shelley Arnott (Queen’s U.). Nous remercions toutes ces personnes pour leur excellent travail.

 

 

Bourses de formation

Le CIEE/ICEE offre des bourses pour deux événements de formation, un atelier à la congrès 2018 de la SCEE, et un cours sur l'écologie des isotopes stables. Pour le consulter, veuillez cliquer ici.

 

Nouveau directrice de l’Institut canadien d’écologie et d’évolution! 

C’est avec plaisir que nous annonçons la nomination de Diane Srivastava au poste de directrice de l’Institut canadien d’écologie et d’évolution! Le comité d’administration de l’ICEE est très heureux de l’arrivée de Diane. Son expérience à la barre de groupes de travail et dans la conduite de recherches de synthèse profitera à l’ICEE et à la recherche canadienne. La synthèse des connaissances et des études existantes leur octroie une valeur ajoutée en permettant aux groupes de travail d’en tirer des conclusions élargies et intégrées. 

Afin de faciliter la transition, dans l’année qui vient, Diane sera soutenue par Peter Leavitt, qui agira à titre de codirecteur, et par Diego Steinaker, en tant que directeur adjoint. Le conseil d’administration remercie Peter et Diego, qui, par leur vision, leur soutien et leur travail acharné des 5 années passées, ont permis à l’ICEE de se développer et d’offrir une base solide pour la communauté canadienne d’écologie et d’évolution.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Intéressant nouvel article. S'il vous plaît, jetez un oeil! Synthesis Centers as Critical Research Infrastructure. Baron et al. 2017, BioScience.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Recrutement des membres

L’ICEE continuera de prendre en importance à mesure qu’il recrutera des membres d’un océan à l’autre! Le recrutement des membres partout au pays est essentiel puisque l’ICEE poursuit sa mission principalement grâce à l’aide financière et à la collaboration qu’il reçoit d’un consortium d’universités et de centres de recherche du Canada. Chaque établissement membre paie des frais d’adhésion annuels déterminés selon une échelle progressive en fonction de l’importance des subventions à la découverte du CRSNG obtenues en écologie et en évolution. Tout le financement provenant de nos organisations membres est directement investi dans le programme scientifique de l’ICEE, alors que les contributions en nature fournissent le personnel et les installations. En conséquence, plus l’Institut a de membres, plus il peut soutenir d’activités!
Afin d’accroître les adhésions à l’ICEE, nous cherchons à avoir un ou une représentante de l’Institut, agissant à titre d’agent de liaison, dans chaque université canadienne. Par son adhésion, votre établissement : 1) facilitera l’accès de son personnel facultaire et hautement qualifié aux activités scientifiques de l’ICEE; 2) obtiendra un siège au conseil d’administration de l’ICEE, celui-ci en définit le mandat et les orientations; 3) obtiendra un accès prioritaire au soutien l’Institut; 4) jouera un rôle crucial dans l’avenir de l’écologie et de l’évolution au Canada. Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux représentants et représentantes, n’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.